LES ENGINS DE GUERRE

La manifestation la plus ancienne et la plus originale du savoir-faire d’Armedieval est la fabrication de machines de guerres, lesquelles se répartissent en trois catégories :

- les machines de siège siege
- les balistes siege
- les bouches à feu. siege
Ces machines animent de nombreux sites touristiques et/ou historiques d’état ou privés qui ont vu leur fréquentation augmenter dans des proportions considérables.

Les activités cinématographiques représentent aussi une part importante de notre exercie.

 

 

LES BALISTES

Cliquez sur les photos
afin de connaitre leurs histoires...

beffroi beffroi

trebuchet2 mantelet

ecosse


Cliquez sur la photo pour revenir au sommaire

renaud beffeyte en Syrie

 

Arbalète à treuil  château de Gilles de Rais, Tiffauges (85)

Cliquez sur la photo pour revenir au sommaire

renaud beffeyte en Syrie

    Arbalète à Tour

Reconstitution par Armedieval selon des archives et des restes archéologiques
retrouvés au château de Quedlembourg ex RDA – 1988
    Château de Castelnaud-  24

Cliquez sur la photo pour revenir au sommaire

renaud beffeyte en Syrie

Arbalète à treuil et Mangonneau
Château de Tiffauges - 85

Cliquez sur la photo pour revenir au sommaire

renaud beffeyte en Syrie

Catapulte Romaine
Cette machine est complètement tombée dans l’oubli à la chute de l’Empire Romain (VI° siècle)
Sa présence dans de nombreux films sur le thème  médiéval est donc un anachronisme.

Château de Gilles de Rais, Tiffauges (85)

 

Cliquez sur la photo pour revenir au sommaire

renaud beffeyte en Syrie

Arbalète Byzantine
Cette arbalète, reconstituée à Malte pour le film « Les bateaux de feu »
lançe des projectiles incendiaires capables d’enflammer un navire à plus de 100 m.

 

Cliquez sur la photo pour revenir au sommaire

renaud beffeyte en Syrie
Arbalète à jalets
Reconstitution, d’après le manuscrit de  al-Tarsûsî –vers 1180
Archéologie expérimentale à Bosra en Syrie.
Merci à Total et Pegassus TV